mardi 10 juillet 2018

Nouvelle vidéo : pour l'interdiction de la pêche industrielle en eaux profondes et la pêche électrique


A voir sur notre chaine Youtube en cliquant ici :

Extrait de l'émission 28 mn de Arte Tv du 13-06-2018
Association Bloom (Claire Nouvian, Prix Goldman 2018), plaidoyer pour l'interdiction de la Pêche en eaux profondes (+800 mètres) et la pêche électrique, financée par le contribuable européen et qui détruit des emplois et le stock de poissons. Un non sens!
A quand une extension et un contrôle sur les côtes de Mauritanie (H2o Mauritanie), Gabon (H2o Gabon) et Congo Brazzaville (H2o Congo Brazzaville)?

samedi 9 juin 2018

Semaine Mondiale de l'Environnement : visites dans les 3 lycées de Port Gentil : Raponda Walker, Avaro Ambouré et Thuriaff Bandzanza


Au Gabon, la semaine mondiale de l'Environnement a eu son point culminant aujourd'hui le 8 juin 2018, lors de la journée mondiale des Océans avec la visite de 3 Lycées de Port-Gentil : le lycée Raponda Walker, le lycée Thuriaff Bandzanza et le lycée Avaro Ambouré. Une délégation dirigée par Monsieur le Secrétaire Général de la Province de l'OGOUÉ MARITIME en remplacement du Gouverneur empêché, assisté du D P (Directeur Provincial) de l'Environnement Mr Côme NDJOKOUNDA, accompagné des D P des autres Ministères. Etaient aussi présents le Responsable HSE de MAUREL et PROM ainsi que le Président de H₂O GABON.


Reportage photos au Lycée Raponda Walker







Pour le démarrage de la Journée, la délégation s’est rendue au lycée Raponda Walker. Au programme, allocutions du D P de l'Académie, du D P de l'Environnement et pour finir, cl’intervention du Secrétaire Général de la Province, sur le thème " Arrêtons l'utilisation du plastique à usage unique et plus particulièrement les sachets plastiques ". Puis lancement, par un geste symbolique de la délégation, du ramassage du plastique dans la cour ainsi que du concours de la meilleure équipe d'élèves pour le ramassage de déchets. Programme identique dans les 2 autres Lycées.

Reportage photos au Lycée Avaro Ambouré










Reportage photos au Lycée Thuriaff Bandzanza






Puis retour au Gouvernorat pour la sensibilisation des directions générales provinciales des différents ministères, Armée, Marine Nationale, Gendarmerie Nationale, Police sous la Houlette de M. Côme NDJOKOUNDA, D P de l'Environnement et de M. H. M. AUGUSTE, Président de HO GABON.


vendredi 8 juin 2018

Nouvelle vidéo : Journée Mondiale de l'Environnement 2018


A écouter sur notre chaine TV Youtube:

Thèmes : Environnement, sachets plastiques, interdiction, transition, lobbying des producteurs de faux sachets plastiques "biodégradables"
https://youtu.be/Lkn9LnLiNZ0



mardi 5 juin 2018

LA VILLE DE PORT GENTIL ENVAHIE PAR LES EAUX

LA VILLE DE PORT GENTIL ENVAHIE PAR LES EAUX


Aucun arrondissement, ni quartier de la commune de Port-Gentil n’aura été exclu par ces inondations occasionnées par les fortes pluies qui s’abattent ces derniers jours à travers la ville et sa périphérie.  L’état des lieux constaté en cette période de grande saison des pluies fait dévoiler le côté obscure de cette capitale pétrolière et économique du Gabon. De la cité sassec, dans le 1er arrondissement, au quartier balise dans le 2e, et balaran dans le 3e , en passant par izouwa dans le 4e arrondissement, le constat est le même. Les riverains éprouvent d’énormes difficultés à sortir de leurs domiciles pour vaquer aussi facilement à leurs différentes occupations quotidiennes. Et les artères sont engluées par les eaux usées.
Nouveau Port-môle
Marché du Grand-village
                                                                                     

Pour nombreux d’entre-eux, les raisons de cette montée des eaux, qui par ailleurs envahissent leurs domiciles, sont liées à l’absence d’entretien des voies de canalisation implantées à travers la ville. « Depuis plusieurs mois la municipalité de Port-Gentil n’arrive pas à mener des opérations de curage des canaux pour tenter de minimiser ces inondations. Les citoyens se retrouvent délaissés comme si on était dans un campement », faisait entendre Jean Paul, habitant du quartier pavée-matiti
Henri Michel AUGUSTE, Président ONG H2O-Gabon

Face à cette catastrophe, l’ONG H2O-Gabon, placée sous la direction du Président Henri Michel AUGUSTE s’inscrit dans la sensibilisation aussi bien à l’endroit des pouvoirs publics que l’ensemble des populations tout en rappelant un certain nombre d’effets en cause : « les effets du changement climatique font que, la ville de POG étant située sur une île, subisse depuis quelques temps la montée des eaux, la destruction de la mangrove et les constructions anarchiques, la réhabilitation, encore moins l’entretien des grands canaux étant des activités  que même les pouvoirs publics ne semblent maitriser de nos jours ».

Ce constat implacable semble être incompris par les autorités municipales et autres administrations publiques déconcentrées qui demeurent muettes face à cette question environnementale toujours d’actualité à chaque averse dans la cité de l’or noir.  Par conséquent, les dommages continuent d’alimenter les ménages en ce temps pluvieux. A qui cette situation profite t’elle ?

Estra Nelle OVONO NDONG
Henri Michel AUGUSTE

mardi 29 mai 2018

Journée Mondiale de l'Océan le 8 Juin 2018

A l'occasion de la Journée Mondiale de l'Océan, nos amis de Tour des deux Amériques sur un voilier, organisent une conférence-débat le 8 Juin à Mérignac, France.

Ils ont produit cet article de présentation que nous vous invitons à lire sur leur blog.

Nous attendons avec impatience de pouvoir avoir accès aux actes et vidéos de cette conférence!

mercredi 16 mai 2018

Nouvelle vidéo : Journée Mondiale de la Terre 2018


Notre lien vidéo sur notre chaîne Youtube.

A l'occasion de la Journée Mondiale de la Terre 2018, interview de Henri Michel Auguste, Président de l'ONG H2o Gabon le 22 Avril 2018, à Port Gentil, sur la chaine TV locale Top Bendjé.

Les plastiques et sachets plastiques ont des impacts sur les cours d’eau, l’habitat, les humains, la faune et la flore.
Le plastique a été un facteur de développement important. Mais on n’avait pas envisagé les conséquences de l’utilisation des plastiques sur l’écosystème et l’être humain.
Il faut se doter de structures de recyclage et limiter notre dépendance aux plastiques, biodégradables ou non.
Un 8ème dialogue s’est ouvert à l’ONU à New York sur ce sujet, dans le contexte de l’environnement durable. Des pays se sont engagés à augmenter leur taux de recyclage.